lundi 10 novembre 2008

Petit topo sur la Maison Rouge, Fondation Antoine de Galbert


Créée à l’initiative d’une personne privée, Antoine de Galbert, amateur d’art engagé sur la scène artistique française, la maison rouge est une fondation reconnue d’utilité publique.
 
Sa vocation est de promouvoir les différentes formes de la création actuelle au travers de la présentation d’expositions temporaires. Offrant aux oeuvres et aux artistes plus de mille mètres carrés d’espaces d’exposition, la maison rouge invite des commissaires indépendants à explorer la diversité des champs de la recherche artistique actuelle, souvent par le biais de grandes collections privées internationales. La fondation veut, au long des expériences de l’art qu’elle provoque et propose, privilégier la multiplicité des démarches, des pratiques et des approches.

Antoine de galbert, président fondateur
Diplômé de sciences politiques, Antoine de Galbert (né en 1955) travaille dans la gestion des entreprises, avant d’ouvrir, pendant une dizaine d’années, une galerie d’art contemporain, à Grenoble. Parallèlement il débute une collection qui prend de plus en plus d’importance dans sa vie. En 2000, il choisit l’option de la fondation pour donner à son engagement dans la création contemporaine une dimension pérenne et publique.

Fondation reconnue d’utilité publique et mécénat
C’est une personne morale de droit privé, résultant de l’affectation irrévocable d’un patrimoine en vue de la réalisation d’une oeuvre d’intérêt général à but non lucratif.
 
La législation française (loi Aillagon du 1er août 2003) permet aux entreprises de soutenir les actions des fondations en s’engageant dans une démarche de mécénat.
La maison rouge, fondation reconnue d’utilité publique (par décret du 31 janvier 2003) est habilitée à recevoir des dons ouvrant droit à une réduction d’impôts de 60% du montant du don, dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires hors taxes.

Les expositions
Au rythme de 3 à 6 par an, les expositions se déroulent selon un calendrier régulier, de février à mai, de juin à septembre, et d’octobre à janvier.
 
Des expositions monographiques alternent avec des projets thématiques et plus spécifiquement sont présentées régulièrement de grandes collections internationales dans les espaces de la fondation.

Posté par clairobscurexpo à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Petit topo sur la Maison Rouge, Fondation Antoine de Galbert

Nouveau commentaire